LE MOTEUR.....

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

télécharger les animations :

LE CYCLE 4 TEMPS

 

 

Le cycle à 4 temps

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Admission :

Le piston en descendant crée une baisse de pression favorisant l'aspiration des gaz.

Compression :

Le piston comprime les gaz jusqu'à ce qu'ils n'occupent plus que la chambre de combustion (pression + chaleur).

Explosion détente :

L'étincelle d'une bougie (ou l'injection de gazole comprimé) enflamme le mélange. La chaleur dégagée dilate les gaz qui repoussent violemment le piston vers le bas.

Échappement :

En remontant, le piston chasse les gaz brûlés. Le moteur est à nouveau prêt à recommencer le cycle.

L'épure de distribution

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

L'épure circulaire est la représentation graphique des angles de la distribution.

Sur l'animation, les valeurs sont :

Les angles sont exprimés en degrés d'avance ou de retard par rapport aux points morts haut (P.M.H.) ou point mort bas (P.M.B.).
Pour le schéma, les valeurs sont :

A.O.A. = 8° avant le P.M.H.
R.F.A. = 16° après le P.M.B.
A. Allumage = 8° avant le P.M.H.
A.O.E. = 24° avant le P.M.B.
R.F.E. = 8° après le P.M.H.

Le diagramme de distribution

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

C'est la représentation graphique de l'évolution de la pression dans le cylindre en fonction du déplacement du piston.

Le diagramme réel :

Admission :

la dépression dans le cylindre permet l'arrivée des gaz

Compression :

Les gaz évoluent selon la loi de Mariotte :
A température constante, le produit du volume d'une masse de gaz par sa pression est constante

Explosion détente :

Pendant le temps que dure la combustion, le piston est aux environ du P.M.H. le volume reste constant, ensuite le déplacement du piston créé une augmentation de volume.

Échappement :

Avant l'arrivée du piston au P.M.B., l'ouverture de la soupape d'échappement créé une chute de pression.

L'opposition des gaz brûlé à la remontée du piston est réduite au minimum.

Calage de la distribution

 

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Synchronisation des soupapes et du piston

Pour le fonctionnement du moteur, il faut synchroniser le mouvement du piston et celui des soupapes. Cette opération s'appelle le calage de distribution.

Sur le vilebrequin se trouve une poulie sur lequel s'engraine une courroie crantée. Cette courroie entraîne l'arbre à cames par l'intermédiaire d'une autre poulie crantée d'un diamètre double de celle du vilebrequin.

Il faut synchroniser les repères des poulies pour faire fonctionner les soupapes au bon moment.